Janvier à juin 2020

Le mot du Président

Chères horticultrices, Chers horticulteurs,

La sinistrose associée à ce début d’année 2020 ne doit pas se propager plus que de raison, gardons en mémoire la persévérance et la capacité d’adaptation dont la filière a fait preuve en ces temps difficiles. L’UHPR s’engage à vos côtés afin d’assurer la résilience de vos exploitations et d’aborder l’avenir avec plus
de sérénité.

Bilan et avancées pour ce premier semestre 2020 :

  • La gestion de crise COVID19 : Etat des lieux , Dispositifs d’accompagnement
  • Focus sur la Boutique Plant’Péi
  • Le GIEE en PBI, développer le bio-contrôle en horticulture
  • Le partenariat 1 Million de plants (Conseil Départemental de la Réunion)
  • La valorisation des Roses Anciennes de la Réunion

Pour le second semestre, les enjeux de structuration sont forts, nous devons entretenir les liens que nous sommes parvenus à développer avec nos élus, l’ensemble des collectivités et des administrations qui nous soutiennent (Etat, Département, Région, Chambre d’Agriculture, Odéadom – DAAF, …).

Il nous faut tenir compte de l’évolution des comportements sociétaux : la priorité est donnée au tissu économique local, en ce sens, il nous faut promouvoir la démarche Plant’Péi auprès de la population Réunionnaise et auprès de nos partenaires et futurs partenaires professionnels !

Au sein de l’UHPR et du collectif Plant’Péi, nous souhaitons contribuer à la valorisation des métiers de l’horticulture et de la pépiniérie.

C’est ensemble que nous devons réussir !
Je vous remercie pour votre confiance en nous rejoignant.

Bonne lecture & Vive l’horticulture réunionnaise !

Patrice FAGES
Président de l’UHPR
+ 262 692 855 290
patrice.fages@uhpr.re

Actualités

  La filière horticole en temps de crise

La filière n’a pas été épargnée par la crise sanitaire du COVID19. Les préjudices économiques, fiscales, sociaux et moraux ont frappé de plein fouet nos entreprises, déjà fragilisées par d’importants mouvements de grèves et de nombreux aléas climatiques lors des années précédentes.
Afin de garantir la pérennité du tissu économique horticole sur le territoire, l’UHPR a mené une constante concertation avec les organismes de référence…
Lire la suite

  La boutique Plant’Péi

Sur la durée du confinement, il n’était pas possible pour les producteurs d’écouler leur stock en vente directe au public ou par le biais d’une jardinerie ou autres lieux de vente… Malgré cette impasse commerciale, le collectif Plant’Péi tente un coup de maître en lançant une boutique horticole en ligne. Le résultat a très largement dépassé les espérances des horticulteurs, avec à l’heure actuelle :
  • 13 propositions de paniers
  • Plus de 50 commandes
  • 3200€ de chiffre d’affaires
  • Des livraisons sur toute l’île !
Voir la boutique

  Le Groupement d’intérêt Économique et Environnemental en Protection Biologique Intégrée (GIEE en PBI)

La candidature à la reconnaissance d’un GIEE en PBI a de multiples bénéfices pour les exploitations concernées, cela grâce à l’application de méthodes et outils de bio-contrôle :
  • Accroître la durabilité des outils de production,
  • Gagner en performance sur le plan technique par l’acquisition de connaissances sur les bio-agresseurs et auxiliaires des cultures,
  • Réduire la pression phytosanitaire et par conséquent l’empreinte environnementale des activités et les coûts d’entretien,
  • Diminuer l’exposition des producteurs aux produits phytopharmaceutiques.

Le bio-contrôle interviendra sur des variétés pour lesquelles on enregistre des indices de fréquence de traitement (IFT) élevés, soit les variétés les plus parasitées (rosiers, chrysanthème, etc.)

1 million de plants pour les espaces naturels et péri-urbains

Dans le cadre d’un vaste programme en faveur de la biodiversité, le Conseil Départemental prévoit, à l’horizon 2024, la plantation d’espèces indigènes et endémiques de la Réunion, au sein des Espaces Naturels Sensibles, dont il est gestionnaire mais également d’espaces péri-urbains, via un projet de grande ampleur, le projet Bwa de Kartié.

La filière horticole a été sollicitée afin de renforcer la capacité de production du Département, qui, à terme, souhaite implanter plus de 500 000 plants sur le territoire. Les producteurs pourront s’appuyer sur le partenaire historique Armeflhor afin de répondre à cette requête et d’animer les réflexions autour de la traçabilité des plants, l’accès réglementé aux semences, le choix d’une gamme variétale en fonction de la maîtrise culturale et de la destination des plants.

  Valorisation des Roses Anciennes

L’association UHPR intervient
– Pour l’amorce de la production de Roses Anciennes, une démarche qui vient alléger les coûts supplémentaires de lancement d’une production.
– Pour l’entretien de ces cultures, en assurant un échange régulier avec les producteurs afin de leur garantir l’appropriation des techniques de culture et de taille et favoriser la longévité du produit et le transfert technique vers le consommateur final.
– Pour obtenir des retours d’expérience sur les conditions de culture des roses anciennes sur exploitation.
Les producteurs pourront s’appuyer sur l’ensemble des travaux scientifiques et d’ordre patrimonial réalisés dans le cadre de l’identification des « Roses Anciennes de la Réunion ». Ces documents viennent renforcer les volets de sensibilisation et de valorisation du projet :
• Étoffer la bibliographie disponible
• Disposer de connaissances fiables sur la spécificité et l’authenticité des Roses Anciennes
• Pour la construction d’un story telling
• Pour satisfaire les requêtes d’informations par les amateurs de rosiers
• Assurer le positionnement du produit sur le marché horticole
• Distinguer les variétés locales vigoureuses des rosiers importés

Les travaux réalisés sur l’identité visuelle et la stratégie de communication à adopter pour les Roses Anciennes permettront de stimuler l’intérêt du public et le conseiller au mieux pour l’entretien des rosiers.

La page Web dédiée aux Roses Anciennes de la Réunion :
https://uhpr.re/roses-anciennes-de-la-reunion/

Agenda

Prochains événements :

Assemblée Générale Ordinaire UHPR
28 juillet 2020 9h,
au COGOHR Trois-Bassins

Salon du Jardin et du Végétal

Avec les restrictions actuelles en terme de rassemblement, la date de cet événement reste à définir !